Le sourire de la boulangère.

Sur une plate-forme Short Edition, j’ai lu ce poème qui fait écho au nom de mon blog. Avec l’autorisation de l’auteur: LANDRY DES ALPES je vous le partage.

Un jour j’ai rencontré,
Sorti je ne sais d’où,
Son sourire aux yeux doux
Que j’ai bu d’un seul trait.

Mal m’en a pris, hélas ! 
Car à cet instant même, 
Je n’eus aucun problème 
À m’envoler sur place.

Je glissai sur un fil,
Funambule envoûté 
Par son grain de beauté 
À la source d’une île.

Je n’étais plus moi-même…
Plus rien n’avait d’odeur,
Ni les croissants au beurre 
Ni les choux à la crème.

J’allais sur un bateau 
Ivre, aveugle aux éclairs,
Comme un fou téméraire 
Écumant les râteaux.

Attiré par ses lunes
Qu’elle avait d’une biche,
Je lui dis que ses miches
Feraient bien ma fortune !

Comme un coup de baguette,
Sa réponse assez franche
« Bien sûr ! Je vous les tranche ? »
Me refroidit tout net…

Face au sourire en coin
Je sortis sans flancher 
Avec deux pains tranchés…
Son philtre était à point !

3 Comments

  • Très joli!
    Merci pour le partage Mijo et bon week-end.

  • Ha ! Ha ! Que voilà une affriolante correspondance, MiJo. Merci du cadeau 😉

    • Au moins si moins j’ai sué, maugréé devant mon écran à tenter de vous proposer un tableau de vote avec l’extension dont m’a parlé Bernadette, toi au moins tu t’es amusé à lire mes déboires 🙂
      Donc pour le vote c’est par email, je ne sais pas m’y prendre pour ce tableau..je le savais que ce passage des votes allait me voir choir 🙂 dans la purée de citrouille

Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *