Caprices de mots.

Lisière des lettres à l'orée des mots,
Je m'enivre du vertige des mots.
De cet alphabet qui s'offre en cadeau
Entre consonnes et voyelles,
Les mots veulent se faire la belle.
Ils me jaugent, arrogants et facétieux.
Alors que je tente de les courtiser
Ils se font vagabonds et dédaigneux.
Parfois ils trépignent d'impatience
Batifolent avec crayon et gomme,
Nonobstant, les eaux tumultueuses de l'inspiration.
Ils flirtent, caracolent au bras de l'imagination.
peu importe le support de tendresse
Pourvu qu'on ait l'ivresse.
Au rythme de la marée es émotions
Les mots se libèrent avec passion,
Et vrombissent sans aucune censure,
Sur la ligne de départ de l'écriture.
Ils se couchent sur la page de l'avenir
Aident à poursuivre la vie et refleurir.

Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *